L'actualité sans propagande oligarchique ni dingueries

Zoé Sagan lance une liste de dix acteurs français accusés de harcèlement sexuel

par

dans , ,

Le compte X/Twitter Zoé Sagan a publié le 13 mai 2024, juste avant le Festival du cinéma de Cannes, la liste de dix acteurs suspectés de profiter de leur statut pour obtenir des faveurs sexuelles de la part de femmes contraintes :

  • Suspect n°1 : Dominique Besne(hard)e
  • Suspect n°2 : Franck Gastambide
  • Suspect n°3 : Thomas Langmann
  • Suspect n°4 : Raphael Quenard
  • Suspect n°5 : Guillaume Canet
  • Suspect n°6 : Gilles Lellouche
  • Suspect n°7 : Jean-Paul Rouve
  • Suspect n°8 : Hugo Sélignac
  • Suspect n°9 : Jean Dujardin
  • Suspect n°10 : Pierre Niney

7. Jean-Paul Rouve

En décembre 2023, elle écrivait :

La vie sexuelle de Jean-Paul Rouve fera un jour la couverture des journaux.

Tout ce qui se passe chez Jean-Paul Rouve dans le 18ème à Paris, ne reste pas forcément chez Jean-Paul Rouve. Dans ce petit palais du sexe hardcore, qui est LE nouveau repaire de débauche fréquenté par un ancien politicien de très haut niveau (on ne peut pas faire plus haut) il y a eu récemment un drame. Ça risque de sortir bientôt façon photos paparazzi de François Hollande avec les croissants au petit matin.

Tweets du 30 décembre à 10:48 et 11:07

Malheureusement en mai 2024, on n’en sait pas plus.

10. Pierre Niney

La direction du festival de Cannes est dans le même état que le couple 14-391 quand les gilets jaunes étaient à la porte du palais de l’Élysée durant l’acte V. Ils n’ont pas encore les hélicoptères prêts à décoller, mais ça se rapproche. Tout le monde s’agite dans la précipitation. Et la précipitation, ce n’est jamais bon. Par exemple, les équipes de Pierre Niney viennent de faire une erreur. Ils avaient prévu toute une opération de com pré-Cannes avec @SocietyOfficiel, qui vient de sortir avant-hier, surfant sur la vague Attal, en disant qu’il avait été harcelé sur des tournages lui aussi. C’est une op qui a été dealée et préparée depuis six mois. Sauf que, bim bam boom, périodicité de publication oblige, ils se prennent les pieds dans le tapis. L’opération sort trois jours trop tard. Trois jours après la publication de la liste. Cela a créé un drame chez Pierre Niney, qui ne sait plus s’il doit fouler le tapis rouge, comme tous ses comparses d’ailleurs. Les agents ne savent plus quoi recommander. Parce qu’une chose, c’est de se prendre la tehon en France, l’autre, c’est que ça arrive devant les caméras du monde entier. D’ailleurs, la rumeur veut qu’une IA balance la première bombe au moment où il foulera le tapis rouge lors de l’ouverture, pour la première fois. Pendant qu’il gravira les escaliers. La rumeur dit aussi que les paparazzis vont tous se transformer cette année en journalistes d’investigation, en profitant de leur accès au tapis rouge pour qu’ils puissent les interroger en direct sur les révélations à venir. Thierry Frémaux en a eu vent et réfléchi à interdire les téléphones portables aux photographes pour qu’ils ne puissent être informés en direct, mais il ne sait pas comment gérer le public de la salle lumière qui risque de se jeter sur Pierre Niney et de le déchiqueter. Il a pensé installer des brouilleurs, mais les autorités sont formelles : le risque d’attentat est trop élevé. Affaire à suivre. Et ça ne sera pas dans Society.

Tweet du 10 mai 2024 à 15h51

Note

  1. C’est-à-dire Brigitte Macron et Emmanuel Macron, à l’âge où ils sont censés s’e^tre rencontrés dans la légende officielle. ↩︎

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *