L'actualité sans propagande oligarchique ni dingueries

Elon Musk refuse de continuer à payer pour fournir les services de Starlink à l’Ukraine

par

dans , ,

Quelques jours après avoir proposé un accord entre l’Ukraine et la Russie, qui actait la perte définitive de la Crimée, et s’être vu proposer, sur Twitter, par Andrij Melnyk, l’ambassadeur d’Ukraine en Allemagne d’aller se faire foutre (“Fuck off”), Elon Musk refuse de continuer à payer les 80 millions que lui coute la mobilisation de satellites de Starlink pour la guerre en Ukraine.

En effet, selon CNN, Musk s’est rendu au Pentagone pour faire savoir qu’il ne pouvait pas continuer à financer les 20 000 satellites Starlink qui ont été gracieusement alloués à l’Ukraine, demandant à ce que l’armée étasunienne prenne en charge le financement, « dans l’intérêt du gouvernement et de l’armée ukrainienne ».

Musk estime même leur coût d’ici la fin de l’année, à 100 millions.

Réagissant à un tweet d’un journaliste relatan le fait, Elon Musk remarquait qu’il ne faisait que suivre le conseil ukrainien. (Src : Telegram de Kompromat)

Conséquence, Elon Musk s’est retrouvé temporairement fiché sur le site nationaliste Mirotvorets. Toutefois, elle a disparu quinze minutes après sa publication. (@chroniques_conflit_ukraine)

Il faut aussi ajouter que les satellites de Starlink ont aussi été aveuglé par des technologies russes, comme l’expliquait Xavier Moreau dans le bulletin n°103 de Stratpol, à partir de 23:13. Comme les Turcs étaient gêné du mauvais usage de leur drone par les Ukrainiens, ce qui leur faisait de la mauvaise publicité pour cette arme, Musk pense peut-être que cela nuirait à l’image de sa propre technologie.

Aller plus loin

A lire : Khalil Rajehi, Elon Musk : pourquoi le multimilliardaire s’intéresse-t-il autant à la guerre en Ukraine ?, CNews, 13/10/2022



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *