Alors que la Russie vient de prendre une quinzaine de laboratoires biologiques en Ukraine et y a détruit 320 conteneurs d’agents pathogènes, Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Zhao Lijian, a demandé au Pentagone, le 8 mars 2022, de fournir des explications sur 33 laboratoires biologiques qu’il entretient sous divers noms dans 30 pays.

Les États-Unis, qui sont signataires de la Convention des Nations unies sur l’interdiction des armes biologiques, refusent toute inspection internationale de leurs laboratoires biologiques militaires depuis 20 ans.

Src : Voltairenet.org, 8 mars 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.